Le savon est le résultat d’une réaction chimique entre la soude caustique et les matières grasses. On appelle cette réaction la saponification à froid. Il existe plusieurs méthodes de méthode de fabrication artisanale du savon.

La saponification dite à froid est un mélange d’huiles et de soude à température ambiante n’excédant pas 45°C. Grâce aux connaissances acquises dans le cadre de la formation saponification à froid, vous ne serez plus limité à suivre les recettes des autres.

vous serez en mesure de créer vos propres savons artisanaux uniques. Comment fabriquer du savon ? Le processus de saponification à froid dure plusieurs semaines avant que le savon maison soit utilisable.

Pourquoi le savon à froid ?

C’est une technique qui a fait ses preuves : L’art de la fabrication du savon remonte aussi loin que l’ancienne Babylone, lorsque des archéologues, au cours de fouilles, ont découvert pour la première fois une matière savonneuse à l’intérieur de cylindres d’argile datant de 2800 avant J.-C. Les inscriptions sur les cylindres décrivaient un processus de graisses bouillies avec des cendres, la première méthode de fabrication de savon au monde. Mais les Babyloniens n’ont pas été les seuls à bénéficier de cette idée. Aujourd’hui, la méthode de fabrication en saponification à froid a évolué et repose sur un ingrédient différent, l’hydroxyde de sodium, communément appelé « soude ».

Certains des meilleurs savonniers du monde utilisent la méthode à froid. Par exemple, le Savon de Marseille était l’un des secrets les mieux gardés du sud de la France, et ce n’est que récemment que ces savons artisanaux ont trouvé leur chemin vers d’autres parties du monde. Ses superbes qualités – huile d’olive, cendres marines et eau de mer salée – sont reconnues pour nourrir la peau en douceur. Cela est dû au fait que chaque ingrédient est soigneusement sélectionné et que le processus est contrôlé du début à la fin.

De même pour vous : Un savon simple mais efficace peut être fabriqué à l’aide de quelques ingrédients bon marché provenant du garde-manger de votre cuisine ou d’herbes aromatiques cultivées dans votre jardin. Les savons faits maison selon la méthode à froid sont un excellent projet pour utiliser une abondance d’herbes aromatiques et antibactériennes comme le romarin, la sauge, le thym et l’origan. Les roses et la lavande ajoutent un parfum doux tandis que les zestes d’agrumes ajoutent un zeste. La méthode à froid est idéale pour préserver les bienfaits des huiles et du beurre d’origine végétale. (La qualité de ces ingrédients peut être perdue dans la méthode « melt and pour »).

D’une point opérations et matériel, la saponification à froid est le procédé le plus simple mais il est aussi le plus long car il faut entre 3 et 4 semaines pour faire un savon à froid.

saponification à froid

Quelles sont les matières premières nécessaires à la saponification ?

Lorsque vous fabriquez un savon, vous avez  besoin de matières grasses, d’une base forte en l’occurrence de la soude caustique.  Aucune inquiétude sur la présence de la soude caustique dans le savon puisqu’elle est entièrement transformée en savon durant la saponification des graisses.

En effet la réaction chimique  consiste à saponifier les corps gras ce qui signifie littéralement transformer les graisses en savon naturel. D’ailleurs on parle de savon surgras car la savonnerie artisanale surgraisse la recette du savon ainsi on a la certitude qu’il n’y plus de soude résiduelle dans le savon final.

Les huiles et les beurres végétaux qui ne sont  pas saponifiés permettent d’avoir un savon doux qui compense l’action détergente et favorise l’hydratation de la peau. Lors du processus de saponification à froid, les matières grasses sont décomposées en savon et en glycérine.

La glycérine est une forme de sous-produit de la saponification. Contrairement à la saponification à chaud, le savon saponifié à froid conserve sa glycérine.

Huiles pour savon à froid

Toutes les matières grasses (huiles & graisses végétales) peuvent être utilisées pour la fabrication du savon en revanche elles ne possèdent pas toutes les mêmes aptitudes pour se transformer en savon. La plupart des huiles sont composés de 3 acides gras.

Soude caustique

La soude caustique est une substance que vous pouvez vous procurer dans un magasin de bricolage, droguerie ou sur Internet. C’est un ingrédient corrosif qui est sensible à l’humidité. Les vapeurs de soude issues du mélange de l’eau et de la soude peuvent endommager les poumons ou causées des brûlures.

La lessive de soude est incolore et inodore donc il est impératif de prendre des mesures de précaution et porter un équipement de protection lors de la manipulation de la soude.

Lors de la saponification à froid, la liaison entre les acides gras des matières grasses est rompue et il se forme 3 acides gras qui réagissent avec l’alcali c’est à dire la soude caustique. La réaction chimique des acides gras et de la soude caustique donne un savon solide.

La méthode de saponification produit un savon artisanal de haute qualité. On a la garantie d’un produit de qualité sauf qu’il est fabriqué en grande quantité.